liveanddirect

Forum Concerts Reggae Ile de France, retrouvez les prochaines dates et nos reportages Live and Direct, ajoutez vos commentaires et partageons tous notre passion pour le Reggae Music


    Salim jah peter a paris bellevilloise jeudi 11 fevrier

    Partagez
    avatar
    djull

    Messages : 499
    Date d'inscription : 14/12/2009
    Age : 35

    Salim jah peter a paris bellevilloise jeudi 11 fevrier

    Message  djull le Sam 30 Jan - 15:13



    Salim Jah Peter est né le 5 juin 1973 à Niamey de parents nigériens. Sa grand-mère maternelle Fatimata a bercé sa jeunesse de chants traditionnels, au bord du fleuve Niger à N’Dounga Kollo. Son parrain, Lenny Garden, métis afroaméricain en poste à Niamey, révèle les dons artistiques de Salim Jah Peter, comme comédien et danseur. En 1990, Salim Jah forme le groupe de danse New Generation à Niamey et décide aussi de se consacrer à la musique.

    L’année suivante, il rencontre Féla Kuti au Nigeria et commence un périple à travers l’Afrique de l’Ouest qui le conduit en Côte d’Ivoire où il a eu le soutien de ses frères spirituels, Daveson Camus et Marcellin Yacé. De 1994 à 1998, Salim Jah chante avec le groupe afro-reggæ Mystic Vibration. Il rencontre alors Alpha Blondy, Tiken Jah Fakoly, Rita Marley, Ki-Mani Marley, Ijahman, Lucky Dube, Sista Carol, Michael Rose… Chacun lui prodiguera des conseils pour l’évolution de sa carrière.

    Voulant porter haut les couleurs de son pays, Salim Jah Peter crée son groupe « Mystic Ténéré » en 1998 à Abidjan puis tourne dans plusieurs pays d’Afrique. Auteur, chanteur, compositeur et arrangeur, le sorcier du Ténéré quitte la Côte d’Ivoire à cause de la guerre en 2002. Il rentre au Niger où il sort en 2003 son premier single, « Le message de Jah », qui connaît un immense succès.

    Figure de la nouvelle scène reggae nigérienne, Salim Jah Peter s’installe à Paris en 2004. En 2005, il rentre en studio pour l’enregistrement de l’album de 11 titres « Les Vautours » qui sort exclusivement au Niger lors de sa dernière tournée. Véritable homme de scène et artiste engagé, Salim Jah Peter interrompt la sortie de son album en France en 2008. Face à la détresse de son peuple et à l’urgence de la situation dans le nord du Niger, Salim Jah sort un single en collaboration avec l’Association Planète Humascène et le groupe touareg Toumast. Ce single, « La Paix au Niger » est un appel à la paix entre le gouvernement et les rebelles. Il dénonce également la liberté de la presse bafouée dans son pays.

    Son dernier l’album de 15 titres « Hold-up de pouvoir » dérange. Le 22 décembre 2009 le titre de l’album est diffusé comme dernier single de l’artiste au Niger (censure). Trois des promoteurs ont été arrêtés par les autorités et des distributeurs de disques sont en fuite. La sortie digitale de l’oeuvre est prévue en début 2010 chez Believe (Zimbala). Elle sera suivie d’une tournée française intitulée « La Caravane pour la paix et la liberté d’expression ».

    Par manque de sécurité dans son pays natal, ses partenaires artistiques nigériens lui déconseillent de se rendre au Niger actuellement.

      La date/heure actuelle est Lun 23 Oct - 18:07